Kal Awa

S'accorder à la Nature, c'est dans nos racines
CÔTÉ JARDIN GAZETTE Les petits gestes écolos

5 DÉSHERBANTS NATURELS

A l’heure où j’écris ces lignes, l’avenir du désherbant chimique (produit phytosanitaire-phytopharmaceutique) est plus que compromis. Quoiqu’il y existent encore quelques résistances, du côté de notre gouvernement… Si, comme moi, la seule pensée de devoir asperger les plantes d’un véritable poison te débecte, ne perds pas espoir, et lis donc cet article, tu y trouveras 5 idées de désherbants naturels alternatifs à ce fléau environnemental et sanitaire.

Le n°1 des désherbants naturels: Le paillage

Probablement la meilleure solution alternative au désherbage chimique , le paillage fait ses preuves en la matière et se montre même multi-casquettes. En effet, pailler ses massifs favorise la vie microbienne du sol (indispensable), permet de conserver la fraîcheur du sol et limite également l’arrosage.

Bois Raméal Fragmenté

Opte donc pour du Bois Raméal Fragmenté (BRF, pour les intimes), du broyat de végétaux, ou même tes déchets de tonte de gazon ! Passe un bon coup de bineuse et dépose entre 10 et 20cm d’épaisseur du paillage de ton choix. Le mieux reste cependant le BRF, dans ce cas, tu peux y mettre 20 bons cm d’épaisseur(ajoute 10cm une fois par an, pour conserver son épaisseur et son efficacité).

Le n°2: Les feuilles

Les feuilles de chêne et de rhubarbe possèdent la faculté de désherber naturellement les adventices alentour. La recette est très simple : il te suffit de broyer ces feuilles (tondeuse ou broyeur si tu en as un, et dans ce cas, tu dois déjà être un.e pro du jardin), et de les déposer sur les zones que tu souhaites désherber. En parlant de feuilles, normalement, tu ne devrais même pas les ramasser, en automne, car elles permettent de nourrir et réchauffer le sol… Tu crois que Mère Nature ramasse ses feuilles, dans la forêt ?

Un futur paillage de feuilles mortes

Le n°3 des désherbants naturels: Le vinaigre blanc

On l’utilise déjà en tant que produit ménager, si on est également attentif à l’environnement et à notre santé, quand on entretient sa maison. Ici, le vinaigre blanc va complètement désintégrer les adventices de part sa forte acidité.

Le mieux est de se munir d’un pulvérisateur et de l’appliquer sur les adventices quand la météo est clémente.

Vinaigre blanc

La recette : dilue 1L de vinaigre blanc (généralement, ça fait une bouteille) + 1 demi L d’eau. C’est une base, et ça permet de désherber 10m². Après, à toi d’adapter les dosages selon les surfaces à désherber.

Autre désherbants naturels: Les plantes tueuses … de plantes

Dans la nature, comme sur le marché du travail, la concurrence est rude. Il existe donc des plantes sécrétant des substances nocives pour la plupart des adventices courantes, ce qui en font d’excellents désherbants naturels

Essaie de planter des œillets d’Inde, par exemple. On les surnomme « plantes compagnes du jardinier », pour leur propriété mellifère, et leur capacité à repousser la plupart des insectes ravageurs (moucherons, mouche de la carotte, entre autres). Là, tu peux être sûr.e qu’elle va dézinguer le chiendent et les nématodes.

Œillet d’Inde

Les plantes issues de la famille des tagètes (c’est le cas des œillets) sont les plus efficaces.

Tu peux également installer des plantes couvre-sol, qui, en plus de donner un effet de tapis de verdure, vont empêcher les adventices de se développer dans ton joli massif.

Et enfin: Tes mains et un outil pour t’accompagner

C’est la solution la plus écologique et…la plus fatigante, je l’admets. Mais, quid d’une solution dite « de facilité », qui a appauvri les sols, s’est infiltrée durablement dans les nappes phréatiques pour se mêler à l’eau que tu bois…

Ici, pour préserver ton dos d’éventuelles douleurs, adopte une posture ergonomique, en t’agenouillant et en t’aidant d’un transplantoir ou d’une serfouette (dans ce cas-là, c’est mieux d’être debout…).

Désherbage à la binette

Il existe encore bien d’autres solutions de désherbants naturels, en alternative aux produits phytosanitaires : purin d’ortie, d’angélique, carton, eau de cuisson de pommes de terre non salée, sel… Si tu connais d’autres astuces naturelles de désherbage, partage ! De même si tu as élaboré ta propre recette maison 🙂

Lula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.