Kal Awa

S'accorder à la Nature, c'est dans nos racines
CÔTÉ MAISON GAZETTE GRIMOIRE

LE BICARBONATE DE SOUDE : VÉRITABLE COUTEAU SUISSE MÉNAGER

La première utilisation du bicarbonate de soude (également appelé bicarbonate de sodium) remonte à l’Antiquité. En effet, à l’époque le bicarbonate de soude, ainsi que le carbonate de sodium, faisaient partie des éléments composant un minéral appelé « natron ». L’usage du natron, notamment par les Egyptiens, était principalement dédié à la toilette : obtenu par l’évaporation des lacs salés, il faisait office de savon, mais également d’onguent. Les Egyptiens utilisaient aussi le natron afin de conserver les momies. Le bicarbonate de soude en a parcouru du chemin, depuis, et il a toujours sa place dans nos placards ! Focus sur un véritable couteau-suisse des produits ménagers maisons avec à la clé des recettes pour fabriquer ses propres galets WC et lave-vaisselle!

Petite présentation du bicarbonate de soude

Tu l’as certainement déjà croisé au moins une fois dans ta vie, flanqué entre une bouteille de vinaigre blanc et un flacon de déboucheur de canalisations : le bicarbonate de soude fait partie des indispensables des produits ménagers. Présent sous la forme d’une poudre blanche, le bicarbonate de soude fait depuis l’Antiquité des miracles au sein du foyer…

Ce minéral, véritable couteau-suisse ménager, répond à une formule chimique simple et efficace, mais déploie tout un arsenal d’usages polyvalents.

Outre le bicarbonate de sodium, on l’appelle également « hydrogénocarbonate de sodium« , « acide carbonate de sodium » pour la préparation des pâtisseries industrielles, mais on l’appelle aussi « sel de Vichy« , car il est un élément majeur dans la composition de l’eau de Vichy.

Je te disais plus haut que tu retrouvais le bicarbonate de soude principalement sous la forme d’une poudre blanche, mais il existe d’autres formes sous lesquelles tu peux l’utiliser : en pâte, en solution, en pulvérisation ou bien en mélange.

Les vertus du bicarbonate de soude

Aujourd’hui, le bicarbonate de soude n’a presque plus aucun secret à dévoiler, tant on a usé et peut-être abusé de ce redoutable allié du quotidien :

  • Ne provoque pas d’allergie
  • Comestible (uniquement le bicarbonate de soude alimentaire)
  • Non toxique
  • Biodégradable
  • Sans conservateur
  • Economique

Et ce ne sont là que les principales vertus du bicarbonate de soude, car il en existe au moins une trentaine !

Sa polyvalence lui permet d’être efficace dans tous les domaines du quotidiens : désinfectant, asséchant, désodorisant, purifiant, nettoyant, détartrant…et j’en passe.

Ce n’est donc pas pour rien qu’on l’appelle volontiers la « poudre à tout faire« …

Recette 1 : fabriquer des galets WC

Tiens, voici un exemple de produit ménager que tu peux fabriquer chez toi, avec peu d’ingrédients, dont le fameux bicarbonate de soude : des galets WC effervescents !

Voici les étapes de la réalisation des galets WC effervescents, extraite du livre Tout faire soi-même, de Raphaële VIDALING, dont je te parle ici.

1 – Mélanger les trois ingrédients puis vaporiser un peu d’eau, juste assez pour que la consistance devienne compacte quand on la presse. La bonne consistance ressemble à du sable humide et compact. Si une mousse se forme, tu as raté la première étape… Le risque, c’est de mettre trop d’eau.

2 – Si tu as réussi la première étape, tasser cette poudre humide dans les compartiments d’un bac à glaçons et laisser durcir 24h.

3 – Le lendemain, démouler et conserver le tout dans un bocal. Voilà, c’est prêt ! Un ou deux galets suffisent pour détartrer et nettoyer les WC, en les laissant agir une vingtaine de minutes seulement !

Recette 2 : fabriquer des tablettes de lave-vaisselle

Une autre idée de recette maison hyper facile à réaliser : les tablettes de lave-vaisselle, avec du bicarbonate de soude ! Je te livre dans le slider ci-dessous les étapes de cette recette…

Mais avant cela, il te faut :

  • Cristaux de soude : 50g
  • Bicarbonate de soude : 50g
  • Gros sel : 50g
  • Acide citrique (en magasin bio) : 50g
  • 10 gouttes d’HE de lavande
  • 10 gouttes d’HE de citron

Et voilà, tu sais fabriquer tes propres tablettes de lave-vaisselle !

Personnellement, lors de mon premier essai, j’ai été plutôt satisfaite du résultat après lavage. Le petit bémol serait dans le dosage du sel : soit j’en ai mis peu, soit trop, car à la sortie du lave-vaisselle, il y avait un léger dépôt blanchâtre sur les verres, semblable à du calcaire… Après quelques lavages, ce dépôt disparaît, rassure-toi !

Autres usages possibles

Outre ces deux exemples d’utilisation, tu peux compter sur l’efficacité du bicarbonate dans différents domaines du quotidien.

En effet, tu peux par exemple t’en servir comme désodorisant, de manière générale (réfrigérateur, poubelles, tissus, placards, etc.).

Tu peux également utiliser le bicarbonate de soude en cosmétique, notamment dans le cadre de la Slow Cosmétique : blanchir les dents, purifier et nettoyer les cheveux durant un shampooing, en bain de pieds, en soin du visage…

Par ailleurs, le bicarbonate de soude révèle sa puissance en jardinerie. Eh oui ! En y ajoutant une cuillère à café dans le vase, cela permettra aux fleurs de s’épanouir un peu plus longtemps.

En matière de jardinage, tu peux aussi user du bicarbonate de soude en tant que désherbant naturel. Tiens, ça me fait penser à quelque chose… 🙂

Enfin, il existe tant d’usages du bicarbonate de soude que je vais partager avec toi l’une des innombrables listes à ce sujet. A toi de jouer, maintenant !

Lula, en collaboration avec Le Scribe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.