KAL AWA

S'accorder à la Nature, c'est dans nos racines
Adventices CÔTÉ JARDIN Portrait de Plante

LE POURPIER (Portulaca oleracea) : SALADE MÉCONNUE DE VITAMINES

En se penchant vers le sol, et en observant bien, on pourra remarquer parfois la présence d’une drôle de plante. Des feuilles vertes, brillantes, en forme de goutte d’eau, une tige rosée et qui s’étale comme une rosette… pas de doute, c’est bien du pourpier ! Repoussé au rang de « mauvaise herbe », le pourpier a pourtant plus d’un tour dans son sac pour nous convaincre qu’en fait, il n’est pas si mauvais ! Allez, viens faire connaissance avec cette salade de vitamines!

 

Je suis un bio-indicateur

Comme toute plante dite « spontanée »(pousse de manière autonome sur un lieu précis, sans avoir été cultivée par l’Homme), le pourpier est un excellent bio-indicateur. Un bio-indicateur, c’est un individu, ici une plante, qui, par sa

Planche botanique du pourpier
Source : wikipedia

présence, va donner des informations sur le sol : ses qualités mais surtout ses lacunes. Ainsi, ce genre d’information va permettre au jardinier ou à l’agriculteur d’apporter des correctifs sur son sol : apport de calcium, ou d’azote, par exemple, afin d’enrichir le sol et ses cultures.

Dans le cas du pourpier, si tu en trouves dans ton jardin, ça signifie très probablement que ton sol manque de calcium. Il peut aussi dire que le sol manque d’air, sûrement dû à un fort compactage de ce dernier. La chose à faire, dans ce cas-là, est de décompacter le sol, afin de l’aérer ! Dernière chose que le pourpier peut indiquer : une mauvaise fixation du sol, que ce soit pour l’eau où pour les différents éléments nutritifs pour les plantes. Alors, il ne faudra donc pas s’étonner que le sol soit sec en été !

 

Je suis un allié détox et minceur

Originaire de l’Europe (France, Pays-Bas), on le retrouve également en Asie, en Amérique et en Australie, partout on l’on va trouver un climat tempéré à chaud.

En France, on le voit partout mais on ignore à quel point le pourpier possède des atouts nutritionnels intéressants. Nos voisins Grecs l’ont bien compris, et ils continuent de faire perdurer la culture et l’usage de cette petite salade sauvage, depuis l’Antiquité ! Le régime crétois, largement salué par les nutritionnistes, intègre avec justesse le pourpier dans ses recettes.

Peu calorique, riche en vitamine C, c’est l’un des rares légumes (oui, c’est bien un légume !) à être riche en oméga 3, le pourpier est donc un cocktail de vitamines. Egalement source de potassium et de magnésium, il participe au

Salade de pourpier-tomates
Source : bruitdufrigo.fr

bon fonctionnement des systèmes nerveux, cardio-vasculaire et aide à réduire la fatigue.

On consomme le pourpier cru, pour agrémenter une salade, ou un plat. Il vaut mieux choisir les jeunes feuilles, encore tendres, car elles ont meilleur goût que les feuilles plus anciennes (et plus dures). Les jeunes feuilles laissent  un arrière-goût acidulé et légèrement piquant, qui pourra réhausser un peu le goût des salades-plats. On peut également l’intégrer dans une soupe, ou encore une omelette…

Si ça te dit de l’essayer dans une recette de cuisine, clique ici !

 

Je suis un allié en médecine naturelle

Appliqué directement sur la peau, le suc du pourpier est hydratant, adoucissant, cicatrisant, anti-inflammatoire, assainissant et anti-bactérien. Il calme les irritations cutanées, les petites blessures et les piqûres d’insecte .

Mâcher quelques feuilles permettrait également d’apaiser les douleurs de

Feuilles séchées de pourpier
Source: dietetiquetuina.fr

gencives et de gorge.

Pour calmer les irritations digestives, on peut boire une tisane préparée à base de pourpier, à raison d’une demie-cuillère à soupe de jeunes feuilles séchées par tasse. Ses actions diurétiques et dépuratives seront efficaces.

En cas d’acné, un mix pourpier-pissenlit (racine)-pensée sauvage(fleur) fera disparaître les vilains boutons de manière naturelle.

 

Où le trouver et comment le cultiver

Cette adventice annuelle pointe le bout de son nez toute l’année, sauf en hiver (de Décembre à Mars), alors c’est vraiment une aubaine d’en avoir dans ton jardin !

Elle apprécie les sols légers, bien drainés, et une exposition ensoleillée. C’est pourquoi on la trouve surtout dans le Sud.

Attention, le pourpier est fragile, et se conserve dans le bac à légumes du frigo, pour 2 jours grand maximum !

Pourpier en massif
Source : jardiland.com

Tout le monde peut le consommer, sauf les petits de moins de 2 ans, pour des raisons de sécurité :  risque de faire une fausse route lors de la consommation.

 

Le pourpier n’est pas une « mauvaise herbe ».

Et toi, tu connais le pourpier ? Tu l’as peut-être déjà consommé ? Partage ton avis et tes expériences !  🙂

Lula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.