Kal Awa

S'accorder à la Nature, c'est dans nos racines
ACTUS GAZETTE

MA BIBLE DES HUILES ESSENTIELLES, par Danièle FESTY

S’il n’y avait qu’un livre à conseiller à un.e amateur.trice d’aromathérapie, ce serait celui-ci ! Ecrit par la célèbre pharmacienne, Danièle FESTY, malheureusement décédée en Août dernier, Ma Bible des Huiles Essentielles constitue un véritable grimoire. C’est lui que je vais consulter en premier, quand il y a des soins à apporter, ou même pour fabriquer ses propres cosmétiques naturels ! Laisse-toi donc guider par l’aromathérapie !

Aromathérapie, oui. Sorcellerie, non (désolée, Harry…)

On ne le répétera jamais assez : l’aromathérapie, ce n’est pas jouer aux apprentis sorciers. Et ce n’est surtout pas se prendre pour un médecin.  Il existe au moins 80 huiles essentielles différentes, et chacune comporte un certain nombre d’éléments pouvant provoquer des effets secondaires non négligeables, si les huiles essentielles sont mal utilisées. Si malgré le traitement appliqué, tu ne constates toujours pas d’améliorations, il faut aller consulter un médecin.

Bon. Voilà pour l’avertissement. Je tenais à l’écrire en premier lieu, car tu l’auras compris : l’aromathérapie, ce n’est pas de la sorcellerie. Dans ce livre, tu pourras te fier à l’expertise de l’auteure, même si, comme elle-même le dit, ça ne résoudra pas systématiquement tous les symptômes… Car tout dépend de la personne, de sa santé en général, de ses antécédents, ou bien de son état d’esprit à un moment donné…

Huile essentielle de lavande vraie (Lavandula officinalis)
Source : sevellia.com

Dans tous les cas, il faut scrupuleusement respecter les mises en garde et les doses conseillées, car un seuil n’ayant pas été déterminé, il est difficile de trouver le « juste milieu ».

Ce que j’ai apprécié, c’est que Danièle FESTY a choisi de mettre en avant toutes ces mises en garde, avant même de commencer à manipuler les huiles. Évidence bête peut-être, mais tous les livres sur l’aromathérapie n’ont peut-être pas été aussi vigilants à ce sujet…

En tout cas, dès les premières pages, Danièle FESTY propose une vingtaine de questions que l’on s’est tous posées, et elle y répond sans aucun tabou et avec une clarté irréprochable.

De A à Z : des maux, des huiles (79)

J’aurais tant à dire à propos de ce livre, mais restons focus. En ouvrant Ma Bible des Huiles Essentielles, tu as l’impression d’ouvrir le grimoire secret de ta vieille tante herboriste ! L’auteure a sélectionné les 79 huiles essentielles les plus efficaces, selon elle, et la plupart n’ont plus à faire leurs preuves, car elles sont utilisées depuis des millénaires (comme les Égyptiens, entre autres) ! C’est par exemple le cas de la Lavande vraie (Lavandula officinalis) et de la toute première de l’Histoire, l’huile essentielle de rose (Rosa damascena).

Abcès, acariens, allergies, cancer, jambes lourdes, mal des transports, piqûres, psoriasis, otite, mycoses, rhume, stress, turista (eh oui !), verrues et zona, le dernier pour la route…

Ce ne sont là que quelques exemples de « maux » que l’on l’on retrouve dans cette encyclopédie de l’aromathérapie. A chaque mal, une ou plusieurs huiles essentielles, associées de manière logique, pour fonctionner en synergie. Danièle FESTY, thérapeute généreuse et consciencieuse, offre plusieurs solutions et décrit clairement les différentes posologies à respecter, pour traiter efficacement le trouble.

Embaumement d’un mort en Egypte antique
Source : http://huileessentiellelavande.e-monsite.com

Ce que j’ai également apprécié, c’est cette expertise qui se reflète à travers les petits conseils en + : en fait, ces conseils visent une prise en charge complète et préventive (alimentation, hydratation, dispositions à prendre à la maison, etc.). Ils poussent à réfléchir, à creuser un peu plus la situation, avant de soigner bêtement un mal.

Petit cas pratique : mal de gorge (eh oui, c’est l’automne !)

Rien n’est plus parlant qu’un exemple !  Tiens, puisque c’est l’automne, la saison des rhumes et des maux de gorge est ouverte !

Pour un mal de gorge, l’huile essentielle réflexe est l’Arbre à thé (Melaleuca alternifolia).  Avant même de prescrire quoi que ce soit, Danièle FESTY propose toujours une mise en situation, ou plus simplement un moyen d’identifier et de reconnaître un mal de gorge. Elle fait évidemment la distinction entre mal de gorge et angine, qui est le « level up » (=niveau supérieur, pour les nuls en anglais 😉 ) de ce dernier… Ce qui veut dire qu’une angine se traitera autrement, et avec d’autres huiles essentielles.

Source : todaywecook.com

Différentes applications sont proposées : en massages, à avaler… Certaines huiles ne s’appliquent pas directement sur la peau, c’est le cas ici de l’Arbre à thé. Cette huile est donc associée à d’autres, comme l’eucalyptus radié (Eucalyptus radiata), la ravintsara (Cinnamomum camphora) ou bien le niaouli (Melaleuca quinquenervia viridiflora ). Des conseils pleins de bon sens clôturent le chapitre Mal de Gorge, et tout ça ne prend qu’une page !

C’est donc dans cet ouvrage que je vais le plus souvent chercher mes remèdes naturels, que j’adapte selon le contexte. Cela a été par exemple le cas quand j’ai attrapé cette vilaine rhinite, il y a quelques semaines !

Des solutions sur mesure

Enfants, ados, adultes, séniors, femmes enceintes/allaitantes…Tout le monde peut y trouver son bonheur, en prenant soin de respecter les règles de sécurité. L’auteure n’hésite pas à rappeler régulièrement ces règles, tout au long du livre.

Il y a certaines restrictions, notamment pour les femmes enceintes (premier trimestre de grossesse) et les enfants en bas âge (inf. 6 ans). La plupart de ces huiles essentielles seront donc temporairement interdites à ces deux catégories. En effet, les huiles sont susceptibles de provoquer des effets secondaires négatifs… Il existe quand même des synergies de différentes huiles, conçues spécialement pour les bébés (jusqu’à 3 ans) et pour enfants (à partir de 3 ans).

L’aromathérapie adaptée aux enfants, par Danièle FESTY
Source : amazon.com

Il en est de même pour les femmes enceintes. Le premier trimestre passé, elle peut normalement réutiliser l’ensemble des huiles essentielles, avec beaucoup de modération. Sans vouloir jouer les médecins improvisés, je conseille vivement de se reporter à un.e professionnel.le !!! Je ne suis pas habilitée à prescrire quoi que ce soit.

Je le répète, il y a beaucoup de choses à dire à propos de ce livre, tant il cumule des quantités de savoirs et de curiosités. Pour les passionné.es d’aromathérapie, et/ou pour ceux.elles qui envisageraient de pousser plus loin leurs connaissances à ce sujet, Danièle FESTY énumère, en fin d’ouvrage, un certain nombre d’études scientifiques. Attention, elles sont entièrement écrites en anglais !

Lula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.