Kal Awa

S'accorder à la Nature, c'est dans nos racines
Bestiaire CÔTÉ JARDIN GAZETTE

RECETTE NATURELLE DE RÉPULSIF À CHAT

Bien le bonjour, l’ami.e ! Pardon pour ces deux semaines d’absence, mais … je ne suis pas partie en vacances. Non, je travaille dur et j’ai des horaires décalés, mais entre temps, j’ai réfléchi à l’article qui suivrait celui consacré au déodorant naturel. Eh bien, figure-toi qu’il s’agit d’une formule pas-si-secrète-que-ça-mais-je-veux-bien-la-partager-avec-toi : La recette naturelle d’un répulsif à chat, fabriqué et testé par mes soins !

Oust le chat !

Ce n’est pas nouveau, mais le chat est un animal territorial. Il va donc avoir tendance à explorer un lieu, et se l’approprier, à sa manière (pipi et/ou par griffage)… Alors, si par malheur, ça tombe sur ton canapé à 500 balles, ou bien derrière la télé, avec tous les câbles réunis (comme c’est le cas pour moi…oui, Jummy développe une passion pour les fils et les câbles en tout genre…), eh bien, comment te dire ? Tu n’es pas sorti.e de l’auberge.

Dès le départ, il faut être très clair.e avec ton chat, et lui montrer les limites de son « vaste royaume félin », parce que c’est aussi chez toi, bon sang de bonsoir ! Il existe différentes façons de « chasser » son chat d’un endroit en particulier. Mais il faut aussi être méga vigilant.e car certains produits peuvent s’avérer dangereux pour lui.

https://www.10-trucs.com

Parmi les recettes de grand-mère efficaces pour éloigner ton adorable-terrible félin de tes « précieux », les éléments qui se montrent déjà olfactivement gênants pour les humains fonctionnent très bien ! Je veux bien sûr parler de la moutarde, et du poivre (rien que d’y penser, j’ai envie d’éternuer) ! Dans l’article sur les huiles essentielles associées au chat, je te disais que nos amis chasseurs étaient particulièrement sensibles du pif, et qu’ils ressentaient donc beaucoup plus fort les odeurs perçues, comparé à nous. Tout ça, parce qu’ils possèdent plus de ….ah ben non, je ne vais pas te le dire ! Lis donc l’article dédié ! 😉

Tu peux aussi compter sur les agrumes (citron, et orange- en huile essentielle, ça fonctionne parfaitement), le vinaigre blanc, le marc de café, l’oignon, l’ail et quelques herbes aromatiques, comme le romarin et la lavande, pour éloigner minou. En somme, ce sont des produits naturels, mais qui « sentent fort », hormis peut-être, les agrumes !

La recette pas si secrète que j’ai mis au point

Photo personnelle. Les ingrédients secrets !

Je l’avoue, Jummy a servi de cobaye pour élaborer la fameuse  recette répulsive. Mais rassure-toi, aucun animal n’a été blessé, ni torturé pendant l’expérience, et il va on ne peut mieux, merci bien ! Alors, voici les ingrédients du répulsif à chat. Tu peux évidemment modifier les associations, parmi les produits et plantes que je t’ai cités auparavant. Concernant les huiles essentielles d’agrumes, il faut être hyper vigilant.e au niveau du dosage, et s’assurer qu’elles sont pures.

  • 5 gouttes d’HE de citron ou orange, voire de romarin ou de lavande
  • 10 gouttes d’HE d’eucalyptus (ça sent tellement fort que le chat déteste cette odeur)
  • un peu de poivre noir
  • et de l’eau, dans laquelle on va mélanger tout ça
  • un spray vide et nettoyé au préalable

Le test de la recette naturelle de répulsif chat

Le but est d’asperger un peu de répulsif sur l’endroit ou l’objet interdit, et surtout pas sur le chat !!! Intrigué par cette nouvelle odeur, il va automatiquement se diriger en sa direction. Mais il ne va pas y rester longtemps, et c’est là que ça devient intéressant !

En effet, observe bien la réaction de ton mini tigre, en reniflant ce subtil parfum… Gêne, dégoût, envie de dire : « berk, c’est quoi cette odeur, ça schlingue ! ». Ce n’est pas non plus au point de vouloir dégueuler son déjeuner, mais ça va juste le retrancher un peu en arrière, et il devrait comprendre qu’il ne vaut mieux pas rester dans le coin…

Source : Pinterest-ohmay caaaat

Pour que le résultat soit efficace dans le temps, il faut bien sûr renouveler l’opération chaque fois qu’il voudra revenir sur le lieu-objet interdit. Un ou deux coups de pschit et ça fera l’affaire, jusqu’à ce qu’il abandonne définitivement à établir son territoire ici.

Un chat, c’est têtu. Alors, il faut s’armer de patience et se montrer encore plus têtu.e que lui, si tu veux des résultats. Et ça vaut aussi bien pour l’ensemble de son éducation. Un petit conseil : que ce soit pour lui bannir un lieu ou pour autre chose, ne cède JAMAIS (never ever). Une seule fois suffit pour tout faire capoter et lui donner raison. Là, il va se dire : « c’est bon, j’ai gagné, je peux aller là, ou bien je peux griffer ces rideaux, puisqu’il.elle ne me chasse plus ! « 

Et si ça ne fonctionne pas ? Pas de panique !  Modifie tes associations de produits-plantes, jusqu’à ce qu’il réagisse comme attendu.

Et toi, tu la ferais comment, ta recette anti-cat ? Tu l’as déjà fait, et/ou tu utilises d’autres ingrédients ? Viens en parler !

Lula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.