Kal Awa

S'accorder à la Nature, c'est dans nos racines
GRIMOIRE

SOIGNER UN GROS RHUME NATURELLEMENT

Je l’avoue : je suis faible. J’ai bel et bien attrapé un gros rhume, de manière virale (je ne dirai pas qui me l’a refilé, mais je ne le remercie pas !). J’ai donc profité de l’occasion pour essayer de me soigner de manière totalement naturelle, en élaborant des inhalations, ou des grogs bien chargés. Je n’invente rien, ces recettes existent depuis des millénaires ! Elles n’ont donc plus besoin de faire leurs preuves. Mais, ayant toujours été soignée avec des médicaments, j’avais envie de me mettre en phase avec mes principes écologiques. Et voici donc mes recettes secrètes pour soigner un rhume naturellement! 

Inhalations : piquer du nez pour un nouveau souffle

Ce n’est un secret pour personne : le rhume congestionne plus ou moins les voies nasales et les bronches (quand on le laisse bien traîner ou quand on avale les « glaires »-oui je sais, c’est dégueulasse, mais qui ne l’a pas fait !). On se met donc à tousser gras et ça aura pour conséquence de brûler la gorge.  Pour ma part, j’ai évité le plus possible de tomber dans ce piège, pour éviter ce genre de conséquence. Il faut donc expulser le maximum de « résidus ».

Mais revenons à l’inhalation ! Pour décongestionner les voies respiratoires, il suffit simplement d’avoir à disposition :

  • 1 bol d’eau bouillante
  • Huile essentielle de lavande officinale : 3 gouttes
  • HE de romarin, type Thymol : 3 gouttes
  • 3 gouttes d’HE de thym rouge
  • 1 serviette de toilette
Source : energiedelanature.com

Le principe est très simple : on s’assoit tranquillement à une table, on pose le bol, on se recouvre la tête de la serviette de toilette, de manière à ne laisser aucune ouverture et on cale son visage au dessus du bol, sans le coller, évidemment, sinon ça risque d’être beaucoup plus désagréable… et tu respires ! Les premières secondes, ça risque de piquer le nez et tu peux avoir comme un arrière-goût légèrement amer, dans la gorge, mais c’est normal…Premier contact avec les vapeurs. L’inhalation doit durer 10 minutes environ, maximum, pour être efficace sans devenir entêtante. Deux fois par jour, le matin et le soir, après manger !

Le grog de grand-mère Nature

Quand le rhume s’accompagne de fièvre et de courbatures (ça n’a pas été le cas pour moi, car je l’ai pris à temps), on appelle communément ça une « bonne grosse crève ». Même si on ne crève pas littéralement, ça reste malgré tout un très mauvais moment à passer… Dans ces cas-là, on prend le taureau par les cornes, et on sort le bon vieux grog de mamie Lucette.

Dans une tasse, mélanger :

  • Miel : 1 càs
  • 1/2  citron pressé ou 3 gouttes d’HE de citron, quand ce n’est pas la saison du citron
  • de l’eau chaude
  • 1 doigt de rhum
Source : jrati.ru

Alors je tiens à te prévenir : c’est infect. Mais, c’est infaillible. Il est d’ailleurs vivement conseillé de boire cette « potion » le soir, juste avant d’aller se coucher. Le grog fera effet durant la nuit : le citron aseptisera la gorge, le miel servira de colmatage et apaisera les brûlures et le rhum permettra d’évacuer le « mal » par de grosses suées. Tu vas transpirer encore plus que si tu avais fait du sport ! 😉 Mais le lendemain, tu devrais normalement retrouver la forme !

Alternative au grog : sans alcool

Si, comme moi, tu détestes les alcools forts, et que ça a plutôt tendance à te donner la nausée, il existe une alternative sans le rhum. C’est une recette que j’ai adapté et essayé, et il semblerait qu’elle ait fait ses preuves, car je me suis levée le lendemain matin, en meilleure forme et le nez beaucoup moins pris.

Pour cela, dans une tasse d’eau chaude :

  • Cannelle (en poudre) : 1 pincée
  • Gingembre (idem) : 1 pincée
  • 1 càs de miel
  • 3 gouttes d’HE de citron ou un 1/2 citron (vu que ce n’est pas la saison, actuellement, l’HE de citron fait aussi l’affaire)
  • 3 gouttes d’HE d’eucalyptus radié

Là aussi, le goût ne sera pas fameux, mais comme on me l’a souvent dit : si la préparation est dégueulasse, c’est qu’elle sera efficace !

L’huile essentielle d’eucalyptus radié : ton alliée Respi’ pour soigner ton rhume naturellement

S’il y a bien une huile essentielle que je peux te conseiller, c’est celle-là ! Quand on a le nez vraiment bouché, il suffit de faire un léger massage sur le visage, au niveau des sinus, avec 1 goutte de cette huile.

Source : aroma-zone.com

Je l’ai intégrée dans ma « potion magique », et elle a fait son travail parfaitement.

En hiver, il sera prudent de l’avoir sous la main, avec sa copine, l’HE d’eucalyptus globuleux, qui elle, sera utile en massages sur le torse (bronches encombrées). L’eucalyptus, c’est notre ami Respi’ 🙂

Petits conseils complémentaires pour soigner ton rhume naturellement

Les idées que je t’ai proposées précédemment doivent bien sûr être appliquées ensemble si tu veux avoir des résultats efficaces et rapides. Juste l’inhalation ou juste le grog ne sera pas forcément efficace.

On n’y pense pas toujours, mais boire de l’eau souvent, au cours de la journée, aidera à soigner le rhume, par l’humidification constante de la gorge. Au contraire, une atmosphère sèche amplifiera le rhume…

D’autre part, on est souvent convaincu que de fermer les fenêtres et de rester

Source : surfonwellbeing.over-blog.com

au chaud va aider à vaincre le rhume. Je ne suis pas du tout d’accord : aérer les pièces et dormir dans une chambre à température modérée est beaucoup plus efficace. Il vaut mieux renouveler l’air ambiant, non ?

Enfin, les asiatiques l’ont bien compris : expulser au maximum le « mal » l’empêchera de se développer et évitera au corps de lutter péniblement. En clair, on se mouche régulièrement, même pour une toute petite morve (le rhume, c’est so glamour), et s’il y a des « trucs » coincés dans la gorge, on les évacue aussi, en crachant proprement dans un mouchoir. Plus il y en a dehors, mieux c’est, n’oublie jamais 😉 !

Eh bien voilà, je t’ai donné quelques solutions naturelles pour soigner un vilain rhume.  Je te passe bien sûr le fait de se laver régulièrement les mains, ça tu le sais déjà !  Il ne me reste plus qu’à continuer mon traitement, mais j’en vois le bout, le nez est complètement dégagé, j’en suis ravie !

Et toi, as-tu d’autres idées de soins naturels contre le rhume ? Quels ont été les résultats ?

–> Je crois bien que très bientôt, je te parlerai d’un livre incontournable sur les huiles essentielles 😉

Lula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.