Kal Awa

S'accorder à la Nature, c'est dans nos racines
ACTUS CÔTÉ JARDIN GAZETTE Les petits gestes écolos

TOP 5 DES PLANTES AMIES DU COMPOST

C’est l’automne ! Outre les vestiges d’un été indien, c’est bel et bien la saison des tisanes et des tartes aux courges. Le paysage promet également un beau spectacle, en arborant sa tenue automnale, d’une palette de nuances chaudes et réconfortantes. Bref. Au jardin, on s’active, en cette période charnière de l’année. Il faut préparer les plantes à l’hiver, mais aussi au printemps prochain !  D’un autre côté, tu dois certainement être en train de ramasser les innombrables feuilles dont nos amis les arbres se débarrassent, progressivement… Beaucoup de gens ont encore l’habitude de se rendre à la déchetterie et de balancer leurs déchets verts (tonte, taille, ramassage de feuilles), sans trop se poser de questions. Quel dommage ! Aujourd’hui, je te propose de t’arrêter un instant et de faire le tri de tes déchets verts, avant de t’en séparer. Voici donc le top 5 des plantes amies du compost !

1/La consoude

Au jardin, c’est l’une des meilleures alliées que tu puisses avoir. Non seulement, la consoude est une plante qui attire les insectes pollinisateurs, ainsi que les vers de terre (floraison en Mai), mais en plus, elle joue un véritable rôle de stimulant de croissance pour les plantes de culture. Ceci s’explique grâce à sa forte teneur en potasse. Au compost, les feuilles se décomposeront très rapidement, ce qui favorisera l’apparition de micro-organismes.

Consoude
Crédit photo : jardinage.lemonde.fr

2/L’ortie

Aïe, ça pique ! Généralement, on a tendance à ne pas se frotter à cette plante, pour des raisons évidentes. Pourtant, l’ortie a tout à fait sa place au compost ! Je ne vais pas te parler de ses vertus, sur le plan médicinal, car ce n’est pas le sujet, ici. Très riches en azote, ses feuilles stimulent la décomposition des matières ligneuses (tiges et parties comportant du bois). Attention, je te parle seulement de l’usage des feuilles. Si tu y mets aussi les graines d’orties, tu risques d’ensemencer ton compost, qui deviendra un nouveau lieu de colonisation pour les orties… Et ce n’est pas le but.

Ortie
Crédit photo : futura-sciences.com

3/Le genêt

La plupart des jardins sont pourvus de genêts, pour son côté ornemental. Ses fines tiges sont très riches en azote. Tout comme l’ortie, les tiges du genêt, si elles sont apportées encore vertes et broyées, vont booster la décomposition et fournir un compost mûr en 6 mois.

Le genêt d’Espagne est hautement qualifié pour passer au compost !
Crédit photo : jardiner-malin.fr

4/La fougère

Ici, ce n’est pas pour la teneur en nutriments que la fougère va être intéressante. Ce sera plutôt pour sa capacité à garder le compost humide à cœur, lors de sa propre décomposition. Et ça, c’est une bonne nouvelle pour les vers de terre ! Pour favoriser leur intégration dans le compost, et faire en sorte d’en améliorer sa qualité, n’hésite pas à couper en morceaux les feuilles de fougère.

Fougère sauvage
Crédit photo : personnel – Lula pour Kal Awa

5/La prêle

Les jardinier.ères chevronné.es connaissent bien cette plante. Ses tiges sont riches en silice, ce qui permettra d’apporter une structure au compost, lors de la phase de décomposition. De plus, la prêle ne modifiera pas la composition chimique du compost et ne se ressèmera pas. Pour l’incorporer au compost, il suffit simplement d’en disposer quelques bouquets, une à deux fois par an.

Prêles
Crédit photo : monjardinenpermaculture.fr

Et voilà pour ce premier TOP 5. Evidemment, le compost n’a pas que des plantes amies… Ce sera justement le sujet du prochain article, sur Kal Awa, alors ne pars pas trop loin, la suite arrive bientôt 😉

Avant de se quitter, une dernière chose. Il y a plusieurs mois, je te parlais de la valorisation des déchets verts, au jardin, mais aussi de ce qu’ils devenaient, après un passage à la déchetterie… Si tu ne t’en souviens pas, ce n’est pas grave, voici une petite piqûre de rappel !

Oh ! Et pendant que j’y pense ! Il faut absolument que tu regardes cette vidéo, si le compostage t’intéresse et que tu souhaites en savoir plus.

Lula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.